Refuge et fourrière Agglomération de Montpellier

L’enjeu du projet a été d’intégrer cet équipement dans un environnement de qualité, le Massif de la Gardiole, tout en proposant un outil efficace. Pour cela nous avons choisi une écriture architecturale simple, empreinte de sobriété. L’architecture est contemporaine, avec des couleurs et des matériaux proches de la nature environnante. Les pierres de gabions, par exemple, utilisées pour les murs sont issues du terrain.

Les locaux se répartissent par grandes unités fonctionnelles dans des bâtiments indépendants qui structurent le site, avec au centre, les locaux administratifs regroupés sous une toiture recouverte de panneaux photovoltaïques, véritable cinquième façade, dont la couleur se confond avec la végétation environnante.

Le volume ainsi créé renforce l’inscription du projet dans le paysage, une vaste étendue de garrigue reconstituée après le chantier.